LADERA
FLOIRAC (33)

ZAC DES QUAIS
156 appartements et 24 maisons en accessions libres

LADERA - POGGI Architecture - 01
LADERA - POGGI Architecture - 02
LADERA - POGGI Architecture - 05
LADERA - POGGI Architecture - 07
LADERA - POGGI Architecture - 06
LADERA - POGGI Architecture - 08
LADERA - POGGI Architecture - 09
LADERA - POGGI Architecture - 11
LADERA - POGGI Architecture -12
LADERA - POGGI Architecture - 13
LADERA - POGGI Architecture - 14
LADERA - POGGI Architecture - 16
LADERA - POGGI Architecture - 17
LADERA - POGGI Architecture - 25
LADERA - POGGI Architecture - 18
LADERA - POGGI Architecture - 19
LADERA - POGGI Architecture - 20
LADERA - POGGI Architecture - 21
LADERA - POGGI Architecture - 22
Crédits images : Javier Callejas

​MAITRE D’OUVRAGE : Bouygues Immobilier


ARCHITECTE : POGGI Architecture mandataire
SURFACE : 11 220 m²
COUT : 16.6 M€ HT
MISSIONS : Base loi Mop + EXE + OPC
DATE : Livré en 2019

La diversité des bâtiments collectifs et des maisons individuelles induit une diversité de typologies. Cinq des bâtiments collectifs sont implantés en limite du terrain. Leurs morphologies sont toutes différentes ; principe de circulations communes, type d’espaces extérieurs, traitement des façades, volumétries…. Au cœur du projet est implanté un « nid d’aigle », un tout petit volume en R+6 qui se tourne résolument vers les coteaux. Les maisons individuelles sont toutes de plain- pied. Bien que basées sur le même principe, elles ont toutes des géométries différentes. Elles forment une nappe continue depuis la rue de la Lamproie jusqu’aux avenues Alfonséa et Eymet. Les venelles serpentent entre les maisons. L’îlot est largement planté, les jardins sont tous communs. Les habitants peuvent circuler librement sur la totalité du terrain. Les plantations en pied de façade mettent à distance les percements des rez de chaussée par rapport aux espaces communs. L’îlot est traversé d’ouest en est par un axe piéton fort, ligne d’appui pour les locaux vélos… la serre… le jardin potager… le promontoire…